NOTRE HISTOIRE 2017-12-13T07:06:13+00:00
histoire teamsters

Naissance

La Fraternité Internationale des Teamsters (FIT) est née en 1903 lorsque deux organisations rivales, l’Union des Chevaux en Équipe (formée en 1899) et l’Union Nationale des Teamsters d’Amérique (formée en 1902) ont décidé d’unir leurs forces pour améliorer les conditions de travail des conducteurs et des manutentionnaires. Au cours des années, les Teamsters ont changé au même rythme que l’Amérique elle-même.

En 1912, la première livraison transcontinentale de marchandises par camion a marqué l’histoire du transport. La venue de ce nouveau mode de transport amène de nouveaux problèmes et de nouveaux besoins. C’est durant ces années que Teamsters Canada bâtit sa réputation, c’est-à-dire un syndicat fort, dynamique et militant qui se bat pour ses droits et ses juridictions.

Fraternité internationale des Teamsters

Les années 1920 et 1930 ont été une importante période de transition et de croissance. Dans l’élargissement et le renforcement de sa base, la FIT s’est affiliée au Congrès du Travail du Canada (CTC). Ainsi, Teamsters Canada a développé sa structure interne en adoptant un concept de Conseils Conjoints et de Conférences Régionales.

Fondée en 1943, le Locale 106 a été le premier local des Teamsters voyant le jour au Québec. Il a toujours été présent dans l’industrie du camionnage dans la province. Notre organisation s’est bâtie et a grandi à force de travail constant. Les Teamsters forment, en fait, le seul véritable syndicat de chauffeurs de camion et d’autobus d’envergure nationale et internationale.

 

Depuis une vingtaine d’années, nous avons étendu nos activités à d’autres domaines de l’activité économique et industrielle. Forts d’un très imposant fonds de grève, nous sommes en mesure de supporter nos membres lorsqu’il est nécessaire de recourir à la grève, ou encore lors d’un lock-out. La grève n’est pas une solution pour nous, m’ais elle peut s’avérer très utile dans certain cas. Chaque jour signifie un nouveau défi dans le but de mieux vous représenter.

Conférence Canadienne

En 1976, la Conférence Canadienne des Teamsters a été formée en reconnaissance des besoins, des intérêts et des aspirations de son effectif canadien qui comptait à ce moment-là 74 000 membres et qui en compte maintenant environ 120 000.

En 1992, une proposition fut déposée au Comité Exécutif Général afin de changer le nom de Conférence Canadienne des Teamsters pour celui de Teamsters Canada, en reconnaissance des besoins particuliers de souveraineté des Canadiens.

En 1994, les délégués au congrès de Teamsters Canada ont adopté des changements aux règlements accordant ainsi un plus grand rôle à Teamsters Canada dans l’administration des affaires des membres et des syndicats canadiens affiliés à l’Internationale.

En 1995 fut négocié les termes d’une proposition d’amendement à la Constitution Internationale sur la souveraineté canadienne qui accorderait plus d’autonomie et de contrôle à Teamsters Canada sur les questions affectant les membres canadiens. À cet effet, une modification a été adoptée lors du Congrès International de 1996 sur la création du poste de président de Teamsters Canada. Le candidat à ce poste devait être élu par les membres canadiens.

Teamsters Canada : une organisation autonome

En juin 2001 une entente historique a été annoncée entre la Fraternité Internationale des Teamsters et Teamsters Canada. Ce qui avait pour but d’avoir au Canada l’autonomie des membres, des Locales, des Conseils Conjoints et de l’instance nationale du syndicat au Canada dans la constitution du syndicat. En bref, Teamsters Canada est désormais une organisation autonome tout en demeurant affilié à la Fraternité Internationale des Teamsters (FIT).

Dans le contexte de la globalisation des marchés et compte tenu des secteurs industriels dans lesquels les membres canadiens des Teamsters œuvrent, le maintien d’un lien avec le Syndicat International était essentiel. En même temps, l’autonomie canadienne apporte les outils nécessaires au syndicat pour représenter et défendre les intérêts de ses membres tant sur la scène nationale que sur la scène Internationale.

Les Teamsters représentent environs 1 400 000 membres. Il s’agit du plus gros syndicat en Amérique du Nord.

LES CHEVAUX ET LA ROUE

Notre logo reflète la fusion de deux syndicats dans l’industrie du transport- l’Union Internationale des Conducteurs de Chevaux en Équipes (formée en 1899) et l’Union Nationale des Teamsters d’Amérique (formée en 1902). Ils se sont unis en 1903 pour améliorer le sort des chauffeurs et des ouvriers d’entrepôt.

La roue dans notre logo représente le chariot qui transportait les biens. À l’époque, un « Teamster » était un charretier qui conduisait l’attelage de chevaux. Aujourd’hui, Teamsters Canada améliore les conditions de travail et la qualité de vie de nombreux travailleurs et travailleuses dans divers secteurs. La roue représente nos initiatives pour faire avancer ces secteurs dans la bonne direction.

Ensemble, les chevaux et la roue symbolisent notre motivation continuelle : nous sommes le moteur du changement.

 

Notre syndicat, c’est;
35 000 membres au Québec.
120 000 membres au Canada.
1,4 millions de membres en Amérique du Nord

Un syndicat affilié à la plus puissante Centrale Syndicale au Québec : FTQ (600 000 membres).
Le syndicat le plus puissant en Amérique du Nord
Un syndicat sérieux et établi depuis plus de 100 ans.